Mise à jour de la recherche de L’ACAC

Plus tôt cette année, l’Association canadienne des armoires de cuisine a mené une enquête auprès de ses membres afin d’examiner en profondeur la façon dont l’industrie s’adapte à la pandémie. L’enquête portait sur la dotation en personnel, la production, les finances, les délais, la gestion, et plus encore. Ci-dessous, nous avons un aperçu de quatre des questions, axées sur les domaines de travail, les changements dans les rendements de production, l’augmentation des coûts et la hausse des prix pour donner aux lecteurs une idée de ce qui se passe dans le monde de l’ébénisterie canadienne. 

« Tout le monde veut savoir ce qui se passe dans l’industrie parce que cela ajoute une perspective et des idées et les aide à prendre des décisions meilleures et plus éclairées pour leur entreprise, » explique Sandra Wood, directrice générale de l’ACAC. « Notre industrie subit des pressions et des changements importants, maintenant plus que jamais vous devez être connecté et votre association fait exactement cela. »

L’industrie des armoires de cuisine génère un chiffre d’affaires annuel estimé à 1,5 milliard de dollars et emploie plus de 25 000 Canadiens dans quelque 4 000 PME. L’ACAC est la seule association nationale axée sur l’industrie des armoires de cuisine au Canada et a besoin que ses membres répondent à ses enquêtes pour recueillir des données essentielles comme celle-ci.

Pour avoir accès à l’enquête complète et à d’autres renseignements importants sur l’industrie des armoires de cuisine au Canada, pensez à devenir membre de l’Association canadienne des armoires de cuisine.

 

Dans l’ensemble, où avez-vous constaté une hausse du travail en 2020 ?

Espaces de travail à domicile 29,41 %
Rénovations de cuisine 74,51 %
Rénovations de salles de bains/buanderie 39,22 %
Rénovations de maisons (menuiseries diverses) 45,10 %
Construction de maisons neuves (c.-à-d. jumelées, isolées, etc.) 37,25 %
Construction de nouveaux condos  17,65 %
Cuisines extérieures 3,92 %
Autres (c.-à-d. institutions, etc.) 7,84 %
Nous n’avons pas connu de surcroît de travail 5,88 %

 

Par rapport à 2019, comment vos sorties de production depuis le début de l’année se sont-elles comparées à nov 2020 ? 

Meilleurs résultats de production que l’année dernière à la même époque (plus de 40 % ou plus). 3,85 %
Meilleure production que l’année dernière à la même époque (plus de 20 % ou plus) 34,62 %
Résultats de production légèrement meilleurs que l’année dernière à la même époque 11,54 %
Résultats de production identiques à ceux de l’année dernière à la même époque 36,54 %
Résultats de production inférieurs à 80 % par rapport à la même période de l’année dernière 11,54 %
Moins de 60 % de production par rapport à la même période de l’année dernière 1,92 %

 

Dans quels domaines avez-vous connu des augmentations de coûts en 2020 qui sont supérieures aux augmentations typiques que vous voyez dans une année normale ? 

Finitions (peinture, teinture, apprêt) 38,30 %
Produits en bois (MDF, mélamine) 72,35 %
Matériaux (c.-à-d. verre, plastique, etc.) 34,04 %
Quincaillerie 44,68 %
Logiciels 4,26 %
Expédition (fret) 46,81 %
Frais généraux (assurance, électricité, marketing, etc.) 23,40 %
Sécurité sur le lieu de travail (masques, désinfectants, articles de toilette, etc.) 55,32 %
Machines 2,13 %
Services de réparation (machines, support logiciel, etc.) 14,89 %
Frais de livraison et d’installation 29,79 %
Personnel (c.-à-d. plus de jours de maladie, etc.) 48,94 %
Autres 4,26 %

 

Au cours des 3 premiers mois de 2021, avez-vous envisagé une augmentation du prix de vos produits liée aux coûts des intrants ? (Toutes les catégories qui s’appliquent.)

Constructeurs/entrepreneurs (c.-à-d. concessionnaires)  59%
Clients 57%
Non considéré 31%
Vous aimerez peut-être aussi