Interfor réduira sa production au quatrième trimestre

La société Interfor (IFP), basée à Vancouver, réduira sa production de bois d’œuvre de 17 %, soit 200 millions de pieds-planche, au cours du quatrième trimestre de 2022. Cette réduction temporaire répond aux conditions économiques mondiales qui ont vu le cours de l’action de la société chuter de 41 % au cours de l’année, atteignant actuellement 23,51 dollars.

Interfor est devenu le plus grand producteur de bois d’œuvre au monde après l’acquisition, en février 2022, d’Eacom Timber Company et ses scieries du nord de l’Ontario et du nord-ouest du Québec. Avec un effectif d’environ 3 500 personnes, Interfor prévoit de retrouver son calendrier de production normal à l’hiver 2023.

Les 18 derniers mois ont été volatils pour l’industrie, les prix américains ayant chuté de plus de 70 % par rapport au sommet de 1 700 dollars pour 1 000 pieds-planche atteint en mars 2021. Au début du mois d’octobre 2022, les prix à terme du bois d’œuvre américain étaient revenus à leur niveau d’avant la pandémie, soit environ 410 dollars par 1 000 pieds-planche.

Pendant ce temps, le service de fixation des prix du bois, Random Lengths, a vu son indice composite des prix, qui suit les ventes au comptant, tomber à 529 dollars en septembre, ce qui représente une baisse de 60 % depuis mars de cette année.

Vous aimerez peut-être aussi