Aiguisatek maîtrise la pandémie avec nouvelles stratégies

Vollmer

Aiguisatek profite de l’expérience du spécialiste souabe de l’affûtage VOLLMER pendant la pandémie du coronavirus : l’affûteuse VOLLMER CHD 270 avec son chargeur ND 250 ont permis à Aiguisatek de maintenir la fabrication de ses scies circulaires carbure sans opérateur et 24 heures/24. Dès le début, l’entreprise fondée en 1986 fait confiance à la technologie d’affûtage du fabricant de machines de Biberach.

« Notre entreprise a subi une perte de 30% au plus fort des restrictions de la pandémie du coronavirus », explique Lisa Goulet, propriétaire et directrice d’Aiguisatek, fabricant canadien d’outils. « Étant donné que notre personnel devait rester à la maison, nous avons relevé le défi d’assurer le faible niveau de production à deux ; ce que nous avons néanmoins parfaitement réussi grâce à la production automatisée avec la technologie d’affûtage de VOLLMER. »

Quantité triplée avec une production sans opérateur

Hormis Lisa Goulet, seul le deuxième propriétaire et directeur Jonathan Riberdy, avait le droit d’accéder au bâtiment de production d’Aiguisatek d’une superficie de 14 000 mètres carrés. Les 13 autres employés de l’entreprise, située à Delson dans la province française du Québec, ont dû rester à la maison en raison des directives régionales relatives au coronavirus. La machine d’affûtage VOLLMER CHD 270 avec son chargeur ND 250 ont permis une fabrication sans opérateur et un usinage des lames de scies circulaires carbure 24 heures/24. Les chariots de chargement du système robotisé ND 250 permettent d’accueillir jusqu’à 450 lames de scie avec une charge maximale s’élevant à 1,5 tonne. Le duo CHD 270 et ND 250 que Aiguisatek a reçu en 2019 atteignent entre temps le même rendement journalier avec deux employés qui commandent sept machines manuelles tous les jours en parallèle pendant dix heures. Le fabricant d’outils a donc pu tripler la quantité de ses scies circulaires usinées, passant de 350 à aujourd’hui 1000 lames de scies circulaires par semaine.

Qualité plus élevée et double quota pour l’affûtage

En outre, Aiguisatek obtient une meilleure qualité de ses lames de scies circulaires avec la CHD 270. Pour cela, le palpage automatique des lames de scie qui garantit une qualité homogène de l’affûtage lors de processus répétitifs est entre autres décisif. L’établissement de rapports de test permet au client de comprendre le cycle de vie des lames de scies circulaires carbure de la fabrication jusqu’au dernier affûtage. Étant donné que la machine VOLLMER permet d’affûter chaque arête de coupe avec une abrasion minimale, Aiguisatek est en mesure d’affûter ses lames de scie jusqu’à 25 fois ; en moyenne, cela correspond au double du quota de la concurrence.

Aiguisatek fait confiance à VOLLMER depuis 35 ans

Depuis la fondation de l’entreprise en 1986 par Mario Dion et Conrad Goulet, le père et grand-père de Lisa Goulet et Jonathan Riberdy, Aiguisatek mise sur le savoir-faire VOLLMER en matière d’affûtage. Le premier robot d’affûtage Akemat est toujours utilisé tous les jours. Et c’est en 2013 qu’une nouvelle affûteuse VOLLMER CP 200 est arrivée dans la petite ville de Delson en provenance de Biberach.

« À l’époque, la demande de lames de scie à inciseurs a fortement augmenté et l’usinage manuel de chaque scie durait jusqu’à 15 minutes avec l’Akemat », se rappelle Jonathan Riberdy. « L’achat du CP 200 nous a permis à la fois de réduire le temps de production à moins de quatre minutes, d’augmenter la qualité de l’affûtage et de produire des lames de scies circulaires dotées de géométries complexes. »

Aiguisatek connaît une croissance d’environ 25 % par an

Les clients usinent avec les scies circulaires d’Aiguisatek différents matériaux tels que le bois, le métal et les matériaux composites. Environ 90 % des clients réguliers viennent de l’industrie de la transformation du bois, parmi eux les fabricants de meubles et de fenêtres ainsi que les entreprises venant de l’industrie du bâtiment. Outre les scies circulaires en carbure, le fabricant d’outils produit depuis 2015 également des outils de coupe à plaquettes diamant qui constituent entre temps un tiers du chiffre d’affaires. Grâce à sa gamme de produits élargie, Aiguisatek a pu gagner de nouveaux clients au-delà du Québec et de l’Ontario et enregistre depuis lors une croissance annuelle d’environ 25 %.

« Le fabricant d’outils Aiguisatek conforte à la fois l’importance du marché canadien et nord-américain pour VOLLMER et démontre les avantages de l’automatisation des affûteuses, et cela indépendamment de la pandémie du coronavirus », explique Jürgen Hauger, Directeur du groupe VOLLMER. « Pour cette raison, nous n’avons de cesse d’accélérer l’automatisation et la numérisation de nos affûteuses pour obtenir une production d’outils plus efficaces et renforçons durablement dans ce contexte notre position sur le marché en tant que leader technologique. »

 

Vous aimerez peut-être aussi