ChopValue : une solution avec une baguette magique

Matthew Bradford

Des assiettes à dîner aux salles d’exposition, ChopValue donne une seconde vie aux baguettes. Établi en 2016, le pionnier du travail du bois a construit une entreprise pancanadienne à partir de la réutilisation de baguettes usagées dans une gamme de produits durables pour la maison. Nous avons discuté avec Felix Böck, fondateur et PDG de ChopValue, pour en savoir plus.

Qu’est-ce qui vous a inspiré à baser vos créations sur des baguettes ?

J’ai une formation en ingénierie du bois en Allemagne et je poursuivais un doctorat sur les composites structurels en bambou à Vancouver, où j’ai eu une révélation en reliant les baguettes avec lesquelles je dînais à la grande quantité de ressources sous-utilisées. J’avais essayé de mettre en œuvre un programme régional pour lutter contre les déchets de bois urbains à plus grande échelle, dans le cadre d’un marché du logement qui évoluait rapidement et gaspillait beaucoup d’argent, mais j’étais tombé dans l’oreille d’un sourd. À l’époque, c’était un problème trop important pour que je puisse le résoudre sans le soutien de l’industrie.

Je pensais que l’humble petite baguette était une ressource plus relatable pour montrer comment vous pouvez construire une entreprise viable simplement du point de vue de l’efficacité des ressources. ChopValue a été fondée en 2016 pour prouver exactement cela. Depuis lors, ChopValue a recyclé plus de 50 millions de baguettes, les transformant en produits de maison et de bureau minimalistes et durables, construits pour durer. Nous mettons également à l’échelle notre impact positif grâce au franchisage pour nous assurer que nous nous développons de manière responsable, efficace et durable tout en restant neutres en carbone. 

D’où proviennent vos baguettes ?

Nous travaillons en partenariat avec des restaurants, des entreprises, des hôtels, des résidences, des casinos, etc. S’ils ont des baguettes, nous les collectons et redéfinissons ce qui était autrefois un flux de déchets en une ressource urbaine précieuse. 

Pouvez-vous nous expliquer ce processus ?

Tout commence par l’approvisionnement de la matière première, par ailleurs négligée, auprès de partenaires de recyclage. Nos chauffeurs de collecte planifient l’itinéraire le plus efficace pour visiter chaque partenaire et les amener à notre micro-usine où elles seront transformées pour une seconde vie. 

Les baguettes sont triées et plongées dans une résine à base d’eau qui constitue une alternative écologique à ce qui est utilisé comme norme dans l’industrie. Notre résine est non toxique et ne contient ni urée ni formaldéhyde, ce qui nous permet de fabriquer des produits sans COV. 

Une fois cuite au four à haute température pendant plusieurs heures pour activer la résine et désinfecter les baguettes, un poids très spécifique de matériau est préparé en fonction de l’épaisseur du carreau nécessaire au produit final. Il est ensuite fortement densifié par une immense quantité de chaleur, de vapeur et de pression, qui stérilise également les baguettes, afin d’obtenir un nouveau matériau de performance uniforme dans notre presse hydraulique à chaud exclusive. Ces dalles modulaires sont la base de nos solutions durables, chaque produit étant intentionnellement conçu pour maximiser l’utilisation des matériaux et créer le moins de déchets possible. Les chutes de fabrication sont également conçues pour créer d’autres produits, allant des porte-clés aux tables sans déchets. 

Quels sont vos produits les plus uniques ? Ceux qui font dire aux gens « Vous avez fait ça avec des baguettes ? »

Honnêtement, les clients sont surpris par le fait que l’un de nos produits soit fabriqué à partir de baguettes, en raison de la valeur que nous avons créée à partir de quelque chose qui était autrefois considéré comme un déchet. Cette année, certains articles tels que nos bureaux à hauteur réglable et nos décorations murales ont particulièrement bien marché en raison de la tendance au travail à domicile. Nous avons également travaillé sur des projets personnalisés à couper le souffle, notamment de superbes éléments en bois de bout pour des escaliers et des panneaux muraux à deux étages, qui sont tous possibles grâce à la variété des textures et à la souplesse de conception modulaire de notre matériau, qui permet de s’adapter aux préférences de chaque client. 

Comment ce processus s’inscrit-il dans la philosophie générale de votre entreprise ?

L’objectif de ChopValue est d’accélérer notre impact environnemental positif en faisant de l’économie circulaire la norme et en minimisant l’empreinte carbone de l’entreprise en étant aussi local que possible pour nos consommateurs. Nous utilisons notre modèle de franchise mondiale comme un outil stratégique pour notre expansion, en travaillant au sein d’un système bien établi pour croître avec des personnes alignées sur les valeurs et donner aux communautés les moyens d’avoir leurs propres micro-usines ChopValue tout en créant de nouvelles opportunités d’emplois locaux. Nous nous engageons à faire la différence au niveau mondial et, avec nos partenaires franchisés, nous établissons une nouvelle norme pour la fabrication locale.

Comment le marché a-t-il réagi à votre concept durable ?

Notre équipe a connu une croissance énorme au cours de notre première année de franchise malgré COVID, avec 38 Microfactories en développement dans le monde. En 2022, nous allons accélérer notre croissance en continuant à maximiser notre succès actuel en trouvant des leaders communautaires qui veulent créer un impact tangible et positif tout en offrant des opportunités d’emploi pour un avenir plus durable.

Vous aimerez peut-être aussi