Conseil canadien du bois et Institut de durabilité Brookfield du George Brown College coorganisent le Sommet WoodWorks à Toronto

Le Conseil canadien du bois (CCB) et l’Institut de durabilité Brookfield (BSI) du George Brown College sont ravis d’annoncer un partenariat stratégique visant à promouvoir l’éducation aux pratiques de construction durables.

Dans le cadre de ce partenariat, le CCB et le BSI uniront leurs forces dans diverses initiatives dédiées à accélérer l’adoption de la construction durable en bois. Au cœur de cet effort se trouve le Sommet WoodWorks, que les organisations coorganiseront à Toronto du 21 au 25 octobre 2024.

Le Sommet promet d’être une collection dynamique d’événements qui réunira des leaders de l’industrie, des praticiens, des universitaires et des décideurs politiques pour explorer les dernières avancées, les défis et les opportunités dans la construction en bois et la durabilité.

« Nous sommes ravis de nous embarquer dans ce voyage collaboratif avec l’Institut de durabilité Brookfield », a déclaré Martin Richard, vice-président du développement du marché et des communications au Conseil canadien du bois. « Ensemble, nous visons à stimuler l’innovation, à partager les connaissances et à accélérer l’adoption de la construction durable en bois. »

Le Sommet WoodWorks proposera une programmation engageante d’événements, comprenant des discours d’ouverture, des discussions en panel, des visites et des sessions de réseautage. Les participants peuvent s’attendre à s’engager avec des recherches de pointe, des meilleures pratiques et des études de cas réelles, toutes visant à démontrer l’utilisation du bois comme matériau de construction innovant, performant et durable.

« Notre partenariat avec le Conseil canadien du bois souligne notre engagement à faire progresser la durabilité dans l’environnement bâti », a déclaré Jacob Kessler, directeur du développement des affaires et de la gestion des comptes à l’Institut de durabilité Brookfield. « En combinant notre expertise et nos ressources, nous pouvons faire des progrès significatifs pour autonomiser la communauté de conception et de construction avec les connaissances pratiques et les ressources techniques nécessaires pour créer des communautés plus saines et plus résilientes avec une empreinte carbone réduite. »

À travers cette collaboration, le CCB et le BSI visent à catalyser un changement positif au sein de l’industrie de la construction. Pour plus d’informations sur le Sommet WoodWorks, veuillez visiter www.woodworkssummit.ca.

Vous aimerez peut-être aussi