Inscape annonce ses résultats financiers du premier trimestre 2022

Jon Szczur

Inscape, l’un des principaux concepteurs et fabricants de mobilier et de systèmes de parois mobiles pour le lieu de travail, a récemment annoncé ses résultats d’exploitation pour le premier trimestre clos le 31 juillet 2021.

Le produit total des ventes pour le premier trimestre de l’exercice 2022 s’est élevé à 7,9 millions de dollars, contre 11,4 millions de dollars pour la même période de l’exercice 2021. La baisse au cours du trimestre est liée au report de certaines ventes de clients du premier trimestre aux trimestres suivants, ce qui est en grande partie liée à la disponibilité des matériaux et au calendrier de certains projets. La perte nette du premier trimestre de l’exercice 2022 s’est élevée à 3,4 millions de dollars, soit un résultat négatif de 0,24 dollar par action diluée, contre un bénéfice net de 3,4 millions de dollars, soit un résultat positif de 0,24 dollar par action diluée, pour l’exercice 2021. Cette baisse s’explique en grande partie par une diminution du chiffre d’affaires de 3,5 millions de dollars, une diminution du résultat net hors exploitation de 3,9 millions de dollars en raison de l’évolution défavorable de l’évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés, et une baisse du niveau des aides et subventions gouvernementales. L’EBITDA non GAAP pour le premier trimestre était négatif de 2,3 millions de dollars, contre un positif de 4,4 millions de dollars pour l’exercice 2021.

« Des événements non contrôlables, tels que des commandes importantes de clients décalées au deuxième trimestre et des perturbations imprévues de la chaîne d’approvisionnement, ont également eu un impact sur notre performance commerciale au premier trimestre, » a déclaré Eric Ehgoetz, PDG. « Ces événements continuent d’être motivés par la pandémie et son effet sur les préférences des clients et les lignes d’approvisionnement. Nous avons mis en place de nouvelles procédures pour atténuer les perturbations de la chaîne d’approvisionnement dans le monde entier, afin de mieux servir nos clients. La visibilité actuelle suggère que le deuxième trimestre commencera à refléter un profil financier amélioré, mais le moment exact pour atteindre des niveaux de rentabilité normaux reste dépendant d’une reprise économique plus complète et des efforts continus de la direction pour rationaliser les opérations et les coûts. »

Faits saillants financiers du premier trimestre

(Toutes les comparaisons sont relatives à la période de trois mois terminée le 31 juillet 2020, sauf indication contraire)

  • Les emprunts de la société dans le cadre de sa facilité de crédit renouvelable avec son prêteur étaient de 9,3 millions de dollars au 31 juillet 2021. En incluant la trésorerie, les emprunts nets étaient de 4,9 millions de dollars à la fin du trimestre, contre zéro pour la période précédente.
  • La subvention d’aide gouvernementale comptabilisée dans le revenu au cours du trimestre était de 1,4 million de dollars, dont 0,8 million de dollars reçus en espèces au cours de la période.
  • EBITDA de (2,3) millions de dollars, contre un EBITDA de 4,4 millions de dollars.
  • EBITDA ajusté de (3,3) millions de dollars, par rapport à un EBITDA ajusté de (0,2) millions de dollars.
  • Le total des liquidités disponibles au 31 juillet 2021 était de 4,4 millions de dollars, contre 6,5 millions de dollars au trimestre précédent.
  • Marge bénéficiaire brute de 7,7 %, avec un bénéfice brut en baisse de 2,8 millions de dollars, contre une marge bénéficiaire brute de 30,2 %.
  • Ventes totales de 7,9 millions de dollars, soit une baisse de 30,9 %.
  • Frais généraux, de vente et d’administration de 4,9 millions de dollars, soit une légère augmentation de 0,3 million de dollars par rapport à 4,6 millions de dollars.
Vous aimerez peut-être aussi