Investir dans le secteur manufacturier pour stimuler la reprise économique

Jill Knaggs

Les Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) ont lancé le Manufacturing Accelerator Program (ou initiative MAP), conçu pour aider les fabricants du Manitoba à devenir plus compétitifs à l’échelle mondiale dans le sillage de la pandémie de COVID-19. En collaboration avec PrairiesCan et d’autres partenaires clés, l’initiative soutiendra les entreprises individuelles et améliorera le réseau de fabrication grâce à des services consultatifs, des évaluations comparatives et le développement des compétences afin d’accélérer la compétitivité du secteur manufacturier du Manitoba.

« Le secteur manufacturier est un élément clé de l’économie manitobaine. Presque toutes les entreprises manufacturières locales ont dû faire des ajustements en raison de problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement, » a déclaré l’honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord, ministre responsable de Développement économique des Prairies Canada et ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord. « Notre gouvernement apporte son soutien aux MEQ pour aider les entreprises locales à réussir au pays et à l’étranger. Grâce à l’important travail de MEQ, cette initiative avance rapidement afin d’atténuer les risques pour les entreprises locales et de leur permettre de saisir de nouvelles opportunités. »

Alors que les fabricants manitobains ont déjà des intentions d’investissement d’un milliard de dollars, MEQ espère contribuer à augmenter ces chiffres grâce à l’initiative MAP. MEQ aidera les entreprises à effectuer une planification et une mise en œuvre stratégiques ciblées afin d’améliorer les capacités et la productivité des fournisseurs manitobains par la numérisation de la fabrication et la poursuite des processus Lean.

« Le programme vise à soutenir la croissance économique en créant des fournisseurs résilients et de classe mondiale mieux à même de servir les clients du monde entier, ainsi qu’en accélérant la productivité et les investissements grâce à la fabrication numérique avancée, » explique Ron Koslowsky, vice-président de MEQ. « Il permettra également de développer les compétences nécessaires et d’attirer de nouveaux talents vers des carrières enrichissantes dans le secteur de la fabrication. »

Bien que la pandémie ait eu des répercussions importantes sur les secteurs manufacturiers du Manitoba, les entreprises qui ont fabriqué efficacement les bons produits en utilisant des technologies de pointe ont amélioré leur position sur le marché dans une large mesure.

Néanmoins, de nombreux sous-secteurs manufacturiers ont souffert de problèmes de chaîne d’approvisionnement plus larges qui ont eu une incidence sur l’approvisionnement ou la livraison. Entre les problèmes de chaîne d’approvisionnement et le protectionnisme commercial de notre principal partenaire commercial, les États-Unis, le secteur manufacturier est frappé sur plusieurs fronts.

Plusieurs études récentes ont conclu que le développement de chaînes d’approvisionnement nationales et locales résilientes et d’infrastructures essentielles pour la circulation des marchandises est fondamental pour le succès continu du secteur manufacturier.

La plupart des dirigeants du secteur manufacturier considèrent que le manque de talents est leur principale préoccupation pour la survie de leur entreprise à l’avenir. Ce malaise s’accentue d’année en année. Les fabricants canadiens ne parviennent pas à trouver les travailleurs dont ils ont besoin pour faire tourner leur entreprise.

La main-d’œuvre manufacturière vieillit, et le COVID-19 incite de nombreuses personnes à prendre leur retraite, emportant avec elles les connaissances en matière de fabrication et la capacité de former de nouveaux travailleurs. De plus, les fabricants de tous les secteurs ont du mal à attirer les nouveaux venus sur le marché du travail.

L’industrie manufacturière a besoin de processus de développement des compétences qui attirent les jeunes travailleurs et les nouveaux arrivants dans le secteur en offrant des expériences d’apprentissage pertinentes qui correspondent à leur perception du monde du travail et permettent une croissance progressive des compétences tout au long de leur carrière.

Vous aimerez peut-être aussi