Le gouvernement du Canada publie son Plan pour des emplois durables 2023-2025

L’économie canadienne est en route vers une économie net zéro depuis plusieurs années maintenant. En 2023, la Loi canadienne sur la responsabilité en matière d’émissions nettes nulles est devenue loi et a cimenté l’engagement du pays à atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050. Une économie fondée sur les énergies et les technologies propres offrira de grandes possibilités aux Canadiens, qu’il s’agisse de la création de nouveaux emplois ou d’une sécurité d’emploi accrue, de la croissance de l’industrie et de la richesse générationnelle, ou encore de l’innovation technologique. Le Canada regorge depuis longtemps de ressources naturelles, de matières premières et de matériaux, de ressources énergétiques et de travailleurs hautement qualifiés dans une variété d’industries. Veiller à ce que cela continue, mais aussi à ce que cela progresse, est à l’ordre du jour du gouvernement du Canada.

Le 17 février 2023, le ministre des Ressources naturelles, Jonathan Wilkinson, le ministre du Travail, Seamus O’Regan Jr., et la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, ont publié le Plan intérimaire pour des emplois durables pour 2023-2025 du gouvernement canadien. Ce plan n’est qu’une première présentation des plans d’action pour des emplois durables qui seront publiés tous les cinq ans après 2025. Ce premier plan sera formellement élaboré au cours des deux prochaines années, en collaboration avec chacune des provinces et chacun des territoires du Canada, les partenaires syndicaux et les partenaires autochtones.

Les investissements dans l’hydrogène et les minéraux du Canada, les technologies de captage du carbone, les véhicules électriques et bien d’autres choses encore devraient faire avancer l’économie pour les décennies à venir. « Le Canada a la possibilité de créer un héritage de développement des compétences et de bons emplois de la classe moyenne au cours de la transition vers un bilan carbone net zéro. Les Syndicats des métiers de la construction du Canada sont heureux de continuer à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement afin de s’assurer que le Plan pour des emplois durables offre des solutions qui maintiennent les travailleurs au premier plan, y compris des programmes d’apprentissage et de formation améliorés pour les travailleurs déplacés ; plus de possibilités pour les groupes méritant l’équité ; une main-d’œuvre efficace et mobile ; et l’inclusion de normes de travail élevées liées aux technologies propres qui feront croître la main-d’œuvre des métiers spécialisés du Canada », a déclaré Sean Strickland, directeur général des Syndicats des métiers de la construction du Canada.

Détails du Plan provisoire pour des emplois durables 2023-2025

Le Plan pour des emplois durables 2023-2025 exposera l’engagement du gouvernement fédéral à atteindre une économie nette zéro d’ici 2050 et ses méthodes pour y parvenir :

  1. Établir un secrétariat des emplois durables
  2. Créer un conseil de partenariat pour les emplois durables
  3. Créer des stratégies économiques en utilisant les tableaux régionaux de l’énergie et des ressources.
  4. Introduire une filière d’emplois durables par le biais du programme « Union Training and Innovative. »
  5. Faire progresser le financement du développement des compétences afin de créer des emplois durables
  6. Promouvoir des méthodes dirigées par les autochtones et un cadre national de partage des avantages.
  7. Améliorer la collecte, l’analyse et le suivi des données sur le marché du travail.
  8. Encourager les investisseurs et rassembler les dirigeants de l’industrie pour soutenir les travailleurs.
  9. Collaborer et diriger sur la scène mondiale.
  10. Promulguer des lois soutenant l’engagement et la responsabilité permanents.
Vous aimerez peut-être aussi