Le système modulaire en bois massif favorise la construction durable

Keean Nembhard

Le gouvernement du Canada soutient les bâtiments et les projets qui utilisent des ressources durables et renouvelables alors que le Canada se dirige vers une économie nette zéro. L’utilisation efficace et novatrice des produits forestiers canadiens a le potentiel de transformer l’industrie de la construction. Dans le cadre de cette transformation, le bois de masse et la construction modulaire sont maintenant un matériau et une méthode de premier plan dans les constructions écoénergétiques et rentables. Plus légers que les matériaux de construction traditionnels mais tout aussi résistants, le bois de masse et les nouvelles méthodes de construction modulaire novatrices sont importants pour progresser vers un avenir plus vert.

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Ressources naturelles, est heureux d’annoncer l’octroi de plus de 110 000 $ au projet de système modulaire en bois de masse dirigé par EllisDon. Cette contribution est financée dans le cadre du programme Construction écologique en bois (CEB). Ce programme encourage l’utilisation accrue du bois dans les projets de construction et soutient la transition du Canada vers une économie à faible émission de carbone. GCWood a également contribué au système de plancher en bois hybride d’EllisDon, qui devrait être achevé cette année.

« Le bois de masse offre au Canada une occasion importante de réduire le profil d’émissions du secteur canadien de la construction », a déclaré M. Wilkinson. « En soutenant ce travail, le gouvernement du Canada aide à construire un avenir plus vert à travers le pays, tout en accélérant les opportunités économiques dans les produits de construction à faible teneur en carbone. »

EllisDon a conçu et construit un prototype de système modulaire volumétrique à base de bois de masse qui peut être utilisé pour divers types d’occupation résidentielle, y compris les logements abordables, les logements étudiants, les hôtels et les logements du marché. Dans la construction modulaire, les composants sont construits hors site en grands volumes, puis assemblés sur place ; cette approche réduit l’activité sur site pour l’entrepreneur, ce qui minimise les perturbations et le bruit dans les zones voisines. Le projet examine les avantages de l’utilisation du bois de masse dans une application modulaire et quantifie les gains d’efficacité dans la production et les avantages globaux en termes de carbone incorporé par rapport aux matériaux traditionnels. Le bois massif présente des avantages sur le plan de l’environnement et de la production, et son incorporation dans les méthodes de construction modulaire a également inspiré des styles architecturaux nouveaux et créatifs.

« Nous nous dirigeons vers un avenir plus durable, et il est important que nous trouvions des solutions innovantes pour décarboniser le secteur du bâtiment, améliorer l’offre de logements et augmenter la productivité des méthodes de construction hors site », a déclaré Vincent Davenport, directeur des sciences du bâtiment et des matériaux chez EllisDon. « Nous sommes ravis de travailler avec le gouvernement du Canada ; son soutien par ce financement contribuera à faire progresser l’industrie de la construction modulaire. »

EllisDon envisage également ce que ce projet pourrait signifier pour le logement abordable. L’entreprise a entrepris une importante analyse du marché du logement abordable afin de comprendre les perspectives de projets modulaires potentiels dans les années à venir et d’aligner les résultats de ce projet sur la stratégie nationale du logement du Canada.

Une maquette grandeur nature du projet a récemment été réalisée dans les installations de fabrication d’EllisDon à Stoney Creek, en Ontario. L’ensemble du projet sera finalisé plus tard cette année.

Vous aimerez peut-être aussi