Marché du mobilier de maison — Croissance, tendances, prévisions

Mordor Intelligence

L’impact de la crise du COVID-19 sur le comportement des consommateurs et les tendances de fabrication a renforcé l’importance de la numérisation et de l’automatisation pour l’industrie du meuble. Les consommateurs avertis en ligne, qui recherchent des expériences d’achat personnalisées et des prix compétitifs, poussent les fabricants de meubles à innover sur leurs flux de travail existants.

L’industrie canadienne du meuble est l’un des dix premiers producteurs de meubles au monde. Le marché canadien du mobilier de maison devrait enregistrer un TCAC plus élevé au cours de la période de prévision. En raison de la canalisation du processus de production, de distribution et de vente et de la demande croissante de meubles de maison (en raison de la capacité de dépense des consommateurs), le marché canadien du mobilier de maison pourrait connaître une croissance intéressante au cours de la période de prévision.

L’augmentation du revenu par habitant de la classe moyenne stimule le marché canadien du mobilier de maison. La croissance des secteurs d’infrastructure, comme l’immobilier et le tourisme, est également responsable de l’augmentation de la demande de mobilier commercial au Canada. En outre, le pays est réputé pour la production de meubles en bois sculpté et spécialisé. Ce sont là les principaux facteurs de croissance de l’industrie du mobilier de maison au Canada.

Les marques de meubles souhaitent renforcer leur présence en établissant des liens de distribution locaux et en ouvrant des magasins indépendants dans les grandes villes. La croissance de ce marché ne se limite pas à la vente au détail dans les grandes rues, car les acteurs en ligne se sont taillé une place dans ce segment.

En raison de l’amélioration de l’activité résidentielle et de l’augmentation des dépenses en produits d’ameublement, le Canada connaît une forte croissance des ventes de produits d’ameublement. Le marché est axé sur la consommation, les ventes aux ménages de meubles pour la chambre à coucher, le salon et la salle à manger représentant la part la plus importante, suivie des dépenses pour d’autres catégories de meubles.

En raison de la demande croissante de meubles haut de gamme, les Canadiens apprécient la durabilité et la longévité des pièces, en particulier dans les centres de design de Toronto et de Montréal. Les produits en bois sont principalement préférés pour les meubles de salon et de salle à manger dans le pays.

Vous aimerez peut-être aussi