Mieux comprendre les ressources du bâtiment

Gursans Guven

Le secteur du bâtiment est un consommateur vorace de matériaux primaires. Cependant, l’étude de l’utilisation des matériaux de construction et des impacts associés est rendue difficile par la rareté des données publiquement disponibles dans le domaine et par l’hétérogénéité de l’organisation et de la classification des données entre les études publiées. 

Une étude récente intitulée « A construction classification system database for understanding resource use in building construction » apporte deux contributions principales. Premièrement, les auteurs proposent et démontrent une structure de données sur les matériaux de construction adaptée d’UniFormat et MasterFormat, deux systèmes de classification de la construction largement utilisés en Amérique du Nord. Deuxièmement, l’ensemble de données inclus fournit des données de matériaux à grain fin pour 70 bâtiments en Amérique du Nord.

L’ensemble de données a été développé en recueillant les dessins de conception ou de construction des bâtiments étudiés et en effectuant des relevés de matériaux sur la base de ces dessins. L’ontologie est basée sur UniFormat et MasterFormat afin de faciliter l’interopérabilité avec les pratiques de gestion de la construction existantes et de suggérer une structure standardisée pour les futures études sur l’intensité des matériaux. La structure de données permet d’étudier la façon dont la forme et la conception du bâtiment déterminent l’utilisation des matériaux, les possibilités de réduire la consommation de matériaux de construction et une meilleure compréhension de la façon dont les matériaux sont utilisés dans les bâtiments.

Vous aimerez peut-être aussi