Nouveau programme de la United Brotherhood of Carpenters : le Canada investit 4,8 millions de dollars  

WOODBRIDGE, ON, 19 mars 2024 – Le gouvernement du Canada a annoncé un investissement significatif de 4,8 millions de dollars dans la United Brotherhood of Carpenters (UBC) pour son Programme d’Intégration et de Développement des Apprentis (AID), visant à renforcer la formation en apprentissage dans les métiers de la construction qualifiés. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la Stratégie canadienne d’apprentissage, témoignant d’un engagement à renforcer la main-d’œuvre qualifiée.

Développé par le District canadien de l’UBC, le programme AID vise à accroître les taux de réussite et de rétention des apprentis. Le ministre Randy Boissonnault a souligné l’importance de l’initiative pour favoriser une économie diversifiée et durable, notamment en luttant contre la crise du logement et en favorisant l’économie verte.

Le programme offrira un processus complet d’intégration pour les nouveaux apprentis, un soutien financier pour ceux issus de groupes méritants en matière d’équité, ainsi qu’un volet de formation en milieu de travail pour combler les lacunes en compétences. De plus, la formation des employeurs mettra l’accent sur les sensibilités culturelles et les préjugés.

Au cœur du programme AID se trouve une initiative de mentorat, avec des coordinateurs de mentorat travaillant à travers les Conseils régionaux de l’UBC pour jumeler les apprentis avec des mentors expérimentés, promouvant ainsi une culture de soutien et d’inclusivité.

Jason Rowe, vice-président du District canadien de l’UBC, a souligné les objectifs plus larges du programme : « En répondant à la pénurie croissante de main-d’œuvre qualifiée au sein des métiers du Sceau Rouge, l’UBCJA s’engage à créer un chemin d’opportunité. Notre programme complet d’intégration pour les nouveaux apprentis vise non seulement à répondre à la demande de main-d’œuvre qualifiée, mais aussi à promouvoir l’inclusivité et la diversité dans les métiers. »

Cet investissement marque une avancée majeure dans la collaboration entre le gouvernement du Canada et l’UBC, mettant l’accent sur la création d’une main-d’œuvre plus inclusive, qualifiée et diversifiée dans le secteur des métiers.

Vous aimerez peut-être aussi