Ontario : un financement fédéral de 4,7 milliards pour le logement et les infrastructures

L’Ontario recevra 4,7 milliards de dollars du gouvernement fédéral au cours des cinq prochaines années dans le cadre d’un accord renouvelé du Fonds canadien de construction communautaire (FCCB). Ce financement important vise à renforcer le logement et les infrastructures critiques, améliorant ainsi la capacité de la province à soutenir les communautés en croissance.

Annoncé par le ministre fédéral du Logement Sean Fraser, le ministre des Affaires municipales de l’Ontario Paul Calandra, la maire de Toronto Olivia Chow et le président de l’Association des municipalités de l’Ontario Colin Best, l’accord souligne un effort de collaboration pour répondre aux besoins urgents en infrastructures. La déclaration conjointe a souligné l’importance de ce renouvellement, affirmant qu’il garantira que les routes, les ponts et les systèmes de transport en commun soient bien positionnés pour accueillir la croissance future.

Le FCCB, auparavant connu sous le nom de Fonds de la taxe sur l’essence, fournit une source de financement permanente du gouvernement fédéral aux provinces et territoires. Ces fonds sont attribués aux municipalités pour soutenir divers projets d’infrastructure. L’accord récent inclut des objectifs spécifiques, tels que l’augmentation du nombre de logements abordables, l’utilisation des terrains publics pour le logement et le développement de techniques de construction innovantes, en particulier les logements modulaires et préfabriqués.

L’Ontario prévoit d’utiliser une partie de ce financement pour renforcer la capacité du secteur du logement à but non lucratif, en se concentrant sur l’augmentation de l’offre de logements abordables. En travaillant à différents niveaux de gouvernement et en investissant stratégiquement dans des projets alignés, la province vise à atteindre plus efficacement les objectifs régionaux en matière de logement.

L’accord renouvelé est une réponse opportune aux défis en matière d’infrastructures et de logement en Ontario. Par exemple, Toronto fait face à un déficit de 26 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie pour maintenir ses infrastructures aux niveaux de service actuels. Cette infusion de fonds devrait atténuer certaines de ces pressions et soutenir la croissance de la ville.

En outre, le FCCB soutiendra le développement d’une stratégie provinciale d’innovation pour le logement, intégrant des techniques de construction modernes. Cette initiative comprend la collaboration avec le gouvernement fédéral pour créer et adopter un catalogue de conception pour les maisons modulaires et préfabriquées, ce qui pourrait rationaliser et accélérer le développement du logement dans toute la province.

« Ce financement est crucial pour les municipalités de tout l’Ontario qui sont confrontées à un arriéré croissant et insoutenable de réparations nécessaires », a-t-elle déclaré dans un communiqué de presse. « La ville de Toronto à elle seule fait face à un déficit alarmant de 26 milliards de dollars qui, s’il n’est pas résolu, aurait des conséquences dévastatrices pour la qualité de vie et la croissance économique.

« Bien que cette annonce soit un pas dans la bonne direction, il est essentiel que les gouvernements continuent de fournir un financement d’infrastructure à long terme qui soutienne les besoins de notre province en croissance pour les décennies à venir. »

 

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être aussi