Réductions des frais de carte de crédit Grande victoire pour les petites entreprises

En mai, la vice-première ministre Chrystia Freeland a annoncé des réductions à venir des frais de traitement des cartes de crédit pour les petites entreprises canadiennes. Cela constituera un grand avantage pour les PME au Canada. L’accord du gouvernement fédéral avec Visa et Mastercard pour réduire les frais de carte de crédit fait suite à une pétition déposée en février par des propriétaires de petites entreprises pour réduire les frais de traitement.

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) croit que cet accord garantira que les petites entreprises ne seront pas accaparées par les processeurs de cartes et l’inflation. « Il s’agit d’un accord important, car de nombreux propriétaires de petites entreprises canadiennes auront désormais accès à un taux d’interchange spécial et réduit conçu spécialement pour eux », a déclaré Dan Kelly, président de la FCEI.

Réduction des frais d’interchange sur les cartes de crédit pour les PME
Les frais de carte de crédit élevés sont un problème préoccupant depuis plusieurs années à ce stade, les propriétaires de petites entreprises exhortant le gouvernement fédéral à agir. Les nouveaux frais réduits seront disponibles pour les petites entreprises avec des transitions Visa totalisant 300 000 $ ou moins par an, ainsi que pour les entreprises avec des transitions Mastercard inférieures à 175 000 $ par an. Les deux bénéficieront également d’un taux d’interchange moyen de 0,95 % pour les ventes en magasin et d’une réduction de 0,1 % des frais de commerce électronique.

« La FCEI remercie la vice-première ministre Freeland et les présidents de Visa et Mastercard pour cette importante réalisation à l’appui de la communauté des petites entreprises du Canada. La réduction des frais pour les petites entreprises dans le traitement des transactions en ligne et la fourniture d’une aide supplémentaire contre la fraude en ligne seront particulièrement utiles pour encourager davantage de petites entreprises à passer au numérique », a déclaré Kelly.

Les réductions entreront en vigueur à l’automne 2024 et le gouvernement fédéral prévoit que les changements aideront 90 % des PME qui acceptent les cartes de crédit en réduisant les frais d’interchange jusqu’à 27 %. « Les nouveaux accords conclus avec Visa et Mastercard rendront les transactions par carte de crédit plus équitables pour les petites entreprises, qui ont moins de pouvoir de négociation que les grands commerçants pour négocier des tarifs plus bas. Avec des frais d’interchange plus bas, les petites entreprises économiseront de l’argent qu’elles pourront utiliser pour développer leurs activités. et créer plus de bons emplois », a noté la ministre des Finances, Chrystia Freeland.

Vous aimerez peut-être aussi