Solutions retardatrices de flames pour les produits de bois

Mélissa Gosselin

Le Centre d’innovation en ébénisterie et meuble, Inovem, a récemment été mandaté par Signature Bois Laurentides, le créneau d’excellence regroupant les entreprises de transformation du bois, afin d’évaluer les performances des produits de finition à faible impact environnemental détenant des propriétés retardatrices de flammes sur les produits de bois apparents et de recouvrement.

En tant que centre collégial de transfert technologique, Inovem cherche à stimuler l’innovation et le développement des entreprises manufacturières utilisant le bois et les matériaux connexes tout en favorisant les transitions écologique et numérique. Constitué en tant que créneau d’excellence dans le cadre de la démarche ACCORD du ministère de l’Économie et de l’Innovation, Signature Bois Laurentides vise à propulser, outiller et valoriser les entreprises de transformation du bois.

Deux entreprises issues du réseau de Signature Bois Laurentides participent à ce projet de recherche, soit TSTN Solutions qui se spécialise dans le développement et la fabrication de produits de revêtement haute-performance pour le traitement et la protection des structures et matériaux, puis Finition SMB, une entreprise spécialisée dans la finition de bois. Rendues possibles grâce au programme d’appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d’excellence du ministère de l’Économie et de l’Innovation, les recherches visent à déterminer le niveau de compatibilité des nouveaux produits retardateurs de flammes développés par TSTN Solutions avec des finitions à faible impact environnemental.

« Ce projet est doublement intéressant pour le Centre », affirme Bernard Lefrançois, directeur d’Inovem. « D’abord, il permet à notre équipe d’expertes et d’experts d’approfondir ses connaissances sur une nouvelle gamme de produits puis également aux futurs diplômées et diplômés de l’École nationale du meuble et de l’ébénisterie, avec qui Inovem entretient des liens étroits, de bénéficier de ces nouveaux apprentissages et d’acquérir de nouvelles compétences qui leur seront très utiles sur le marché du travail. »

Vous aimerez peut-être aussi