Soutien du Sceau rouge

Grace Tatigian

Un bon employeur qui apporte son soutien encourage ses employés à se développer professionnellement chaque fois qu’ils le peuvent. Le développement professionnel est avantageux pour tous, mais il peut parfois sembler coûteux ou prendre du temps, deux défis importants pour les petites entreprises. 

Le programme du Sceau rouge a été créé pour faciliter la mobilité des apprentis et des gens de métier qualifiés au Canada. Au fil des ans, le Sceau rouge est devenu une norme reconnue à l’échelle nationale pour les travailleurs de métiers spécialisés au Canada. La présence d’employés hautement qualifiés et certifiés dans votre équipe peut rendre votre entreprise plus compétitive et plus efficace.

Voici quelques mesures de soutien pour les employeurs qui souhaitent aider leurs employés à obtenir le Sceau rouge. Ces mesures peuvent vous aider, vous, l’employeur, ou vous pouvez transmettre cette information à votre apprenti pour l’aider à poursuivre ses études.

 

Crédit d’impôt pour la création d’emplois d’apprentis

Le crédit d’impôt pour la création d’emplois d’apprentis (CICEA) est un crédit d’impôt à l’investissement (CII) non remboursable égal à 10 % des salaires et traitements admissibles payables aux apprentis admissibles à l’égard d’un emploi. Le crédit maximal qu’un employeur peut réclamer est de 2 000 $ par année pour chaque apprenti admissible. Si votre entreprise embauche un apprenti admissible, vous pouvez réclamer le crédit.

Un apprenti admissible travaille dans un métier prescrit au cours des deux premières années de son contrat d’apprentissage. Ce contrat doit être enregistré auprès d’un gouvernement fédéral, provincial ou territorial dans le cadre d’un programme d’apprentissage conçu pour certifier ou autoriser les personnes à exercer le métier. Un métier prescrit comprend les métiers figurant actuellement sur la liste des métiers du Sceau rouge, comme la charpenterie ou l’ébénisterie.

Vous pourrez réclamer le CICEA dans votre déclaration de revenus des particuliers. De plus, tout crédit non utilisé peut être reporté sur les trois années précédentes et sur les 20 années suivantes.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le CICEA.

 

Venture for Canada

Venture for Canada (VFC) est un organisme à but non lucratif qui aide à mettre en relation les étudiants et les nouveaux diplômés avec des entreprises en démarrage. Contrairement au financement du Sceau rouge du gouvernement, ce programme peut s’appliquer aux étudiants des programmes universitaires. Ce programme peut aider à mettre en relation des entreprises avec des étudiants de divers programmes — ingénierie, commerce, arts — pour les aider dans un certain nombre de domaines de l’entreprise. Il existe de nombreux programmes qui peuvent être utiles aux employeurs.

Stages pour étudiants :

Trouver, payer, et intégrer des stagiaires sont les genres d’activités que les jeunes entreprises et les petites entreprises n’aient pas les ressources ou le temps d’aborder. VFC offre le seul programme de stages au Canada qui expose les étudiants universitaires et collégiaux à une formation à l’entrepreneuriat et à la préparation au travail afin qu’ils puissent contribuer dès le premier jour. VFC peut fournir jusqu’à 7000 $ de subventions salariales pour les stages admissibles, aidant ainsi les petites ou nouvelles entreprises à se permettre d’embaucher des étudiants pour les aider à assumer la charge de travail.

Programme de partenariat de bourses d’études :

Rencontrez des diplômés sélectionnés pour vous faire économiser du temps, de l’argent et des soucis lors de votre prochaine embauche. Les boursiers de VFC sont dynamiques, capables de s’adapter et sélectionnés dans le programme pour leur courage à une époque où la résilience est aussi importante que les compétences techniques. VFC sélectionne ses boursiers pour leurs compétences entrepreneuriales, comme l’engagement à apprendre et l’esprit de croissance. Votre équipe récolte les bénéfices et évite les coûts financiers, moraux et culturels de la désaffection. Les boursiers de VFC sont des candidats à la création d’entreprise exposés aux défis auxquels sont confrontées les nouvelles entreprises. L’expérience précieuse et la formation spécifique à leur rôle les rendent plus rapidement à l’aise avec la résolution indépendante de problèmes. Les boursiers participent à des formations sur les compétences générales et la préparation à l’emploi dispensées par des éducateurs et des leaders de l’écosystème dans des startups prospères. De plus, ils ont acquis des connaissances spécifiques à leur rôle afin de faciliter le processus d’intégration pour vous.

Cliquez ici pour en savoir plus sur VFC.

 

Subvention incitative aux apprentis (SIA)

La SIA aide l’apprenti à payer ses dépenses pendant sa formation dans votre entreprise dans un métier désigné Sceau rouge. La SIA est une subvention imposable d’une valeur de 1 000 $ par niveau, accordée aux apprentis inscrits. L’apprenti doit terminer sa première année/niveau (ou l’équivalent) pour demander la SIA et peut demander cette subvention deux fois pendant sa formation pour un maximum de 2 000 $. Les apprentis peuvent demander leur deuxième AIG après avoir terminé leur deuxième année/niveau (ou équivalent) de formation.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la SIA.

 

Subvention incitative aux apprentis pour les femmes

La Subvention incitative aux apprentis pour les femmes (SIA-F) vous aide à payer vos dépenses pendant votre formation d’apprentie dans un métier désigné Sceau rouge où les femmes sont sous-représentées. Dans le domaine de la charpenterie et de l’ébénisterie, moins de 5 % des gens de métier désignés Sceau rouge sont des femmes. La SIA-F est une subvention imposable d’une valeur de 3 000 $ par niveau, accordée aux apprentis inscrits. 

Les apprentis doivent avoir terminé leur première année/niveau (ou l’équivalent) pour faire une demande de subvention SIA-F. Comme pour la SIA, les apprentis peuvent demander cette subvention deux fois au cours de leur formation, dans ce cas, pour un maximum de 6 000 $. Les apprentis peuvent demander leur deuxième SIA-F après avoir terminé leur deuxième année/niveau (ou équivalent) de formation.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les SIA-F.

 

Subvention à l’achèvement de la formation d’apprenti

La Subvention à l’achèvement de la formation d’apprenti (SAFA) est une subvention unique en espèces imposables d’un montant à vie de 2 000 $ par personne pour les apprentis inscrits. Les apprentis inscrits qui terminent leur programme de formation en apprentissage et obtiennent leur certificat de compagnon dans un métier désigné Sceau rouge sont admissibles. Le certificat de compagnon ou le certificat de qualification est remis aux gens de métier qui terminent un programme d’apprentissage ou qui satisfont à toutes les exigences d’un métier et réussissent l’examen de certification.

Le respect des exigences de formation, tant sur le plan technique qu’en cours d’emploi, par les apprentis inscrits. Les diplômés d’un programme d’apprentissage applicable au métier, à la province et au territoire se voient remettre un certificat d’apprentissage. Le gouvernement confirme l’achèvement de la formation de l’apprenti grâce aux documents justificatifs qu’il joint à sa demande.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la SAFA.

Vous aimerez peut-être aussi