Trois travailleurs meurent dans une explosion

Trois travailleurs sont décédés à la suite d’une explosion survenue à Beauceville, au Québec, à l’usine de Bois Ouvré le 20 septembre. Bois Ouvré Beauceville se spécialise dans le séchage du bois abouté et laminé et sa transformation en composantes de portes et fenêtres. Avec deux usines et plus de 170 000 pieds carrés d’espace de production, l’entreprise transforme plus de 30 millions de pieds-planche de conifères par année.

Les victimes sont Jean Lachance, 51 ans, Mario Morin, 57 ans, et Martin Roy, 50 ans. Trois autres personnes, encore non identifiées par le public, sont décédées le lendemain à l’hôpital des suites de leurs blessures. Trois autres personnes sont toujours hospitalisées dans un état critique en date du 23 septembre.

« Nos membres sont tous sous le choc, » a déclaré le président de la section locale 9153, Éric Filion.

L’événement est survenu après que des travailleurs ont tenté de maîtriser un incendie qui s’est déclaré alors que des sous-traitants effectuaient des travaux de réparation sur le toit de l’usine. Les agents de la Sûreté du Québec (SQ) ont été appelés à 7 h 30 sur les lieux de l’incendie ; des pompiers et des ambulanciers ont également été dépêchés sur les lieux. La SQ indique qu’une enquête est toujours en cours pour déterminer la cause de l’incendie qui a conduit à l’explosion de l’usine.

Le représentant syndical François Cardinal affirme que l’organisation compte aider « toutes les personnes touchées par cette catastrophe. »

Une enquête de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) est également en cours.

Le maire de Beauceville, François Veilleux, a qualifié l’événement de « très triste » dans une déclaration lundi : « Ayons tous une pensée pour toutes les personnes qui sont touchées directement et indirectement par cet incendie. »

Vous aimerez peut-être aussi