TWIG: Une autre voie pour l’innovation

Patrick Christie

The Wood Innovation Group (TWIG), comme de nombreuses autres variantes à travers le monde, est apparu comme une réponse à la pandémie mondiale. Un moyen de rester connecté et de s’engager dans des sujets et des idées qui avaient un sens dans votre vie et votre travail. Dans le passé, vous auriez acquis cette valeur par le biais d’interactions quotidiennes, d’expositions, de conventions, d’entraînements de soccer des enfants, etc. Nos vies étaient pleines d’interactions physiques à un niveau macro et micro, et nous devions naviguer de la maison au travail, de réunion en réunion, de site en site — répéter. Pendant un an et demi, on nous a demandé de faire les choses différemment, de créer l’espace nécessaire et d’ajuster les procédures dans notre flux de travail quotidien. Nous avons dû adopter de nouvelles méthodes de travail pour rester en contact avec les personnes dont nous dépendons pour fabriquer des produits qui apportent une valeur ajoutée à notre organisation et aux ressources naturelles. 

Les origines du concept TWIG remontent à novembre 2012 dans un bar de Vancouver Est. Un groupe de vingt-cinq personnes s’est réuni pour la première fois autour de la question commune de savoir comment nous pouvons faire les choses différemment en Colombie-Britannique concernant nos industries à valeur ajoutée et post-primaire. Nous nous sommes réunis sous le nom de « Outside the Box Meetup Group » et l’avons fait plus de 50 fois jusqu’en mars 2020. Cette initiative a été fondée par Ian MacDonald (Tall Wood Institute), qui travaillait au CAWP, ainsi que Jason Chui (CAWP) et Barbara Bell (anciennement FPInnovations). Plus tard, le groupe sera rejoint par Neil Godin (NG International) et moi-même, Patrick Christie (Daly Co). Cette petite idée a bénéficié de l’aide du programme Wood First de FPInnovations.

« Outside the Box est un forum pour les designers industriels et d’intérieur, les artisans, les fabricants de meubles, les fabricants, les constructeurs, les architectes et toute personne intéressée ou impliquée dans l’industrie des produits en bois (au sens large) pour se rencontrer, partager des idées et identifier les lacunes du marché et les possibilités de développement de nouveaux produits et d’innovation. »

L’intention première de ce groupe était d’utiliser le CAWP comme un canal pour mettre en relation leurs spécialistes et leur capacité d’équipement avec les designers industriels, les artistes et les architectes afin de produire des prototypes de nouveaux designs et concepts. En tant que diplômée récente du programme de design industriel d’Emily Carr, c’était l’endroit idéal pour commencer mon cheminement de carrière. Grâce au réseau de soutien dont je disposais, j’ai pu développer une entreprise, trouver des mentors, trouver des matériaux, parler de mon travail et m’attaquer à des projets de conception et des installations artistiques très techniques.

Depuis Outside the Box et maintenant TWIG, je dispose de plusieurs sources de revenus qui me soutiennent en tant qu’entrepreneur indépendant dans le domaine du bois, mon rôle d’organisateur de TWIG étant l’une de ces sources. Dans ce rôle, j’ai l’intention d’utiliser l’expérience que mes efforts et mes privilèges m’ont permis d’acquérir pour inspirer la prochaine génération d’entrepreneurs du bois. Nous devons cultiver des contextes propices à l’émergence d’idées nouvelles et créer des espaces pour qu’elles puissent être nourries, affinées, puis exposées dans le domaine public afin d’obtenir des réactions et des réponses. C’est pour cela que je suis ici, et j’espère inspirer et aider les autres à faire de même. 

Cet article est le premier d’une série de cinq articles explorant la manière dont le TWIG offre une voie alternative à l’innovation qui valorise les humains, les ressources et l’économie.

Patrick Christie est un entrepreneur indépendant et un artiste qui travaille principalement pour Daly Co. Design avec une fondation de design industriel de l’Université Emily Carr. Il fait partie de TWIG depuis le début et a pris le rôle d’organisateur en 2017.

Vous aimerez peut-être aussi